Ca se passe. Maintenant! La transformation.

J’ai passé cette journée de samedi à Moustier-en-fagnes. Pour aider Emmanuel et Sophie à planter 600 pieds d’arbustes d’espèces variées pour faire une haie bocagère. Le grand air, un soleil étincelant. J’étais avec mon fils et ma fille, la prochaine génération.

J’ai rencontré Pierre-Louis le paresseux, qui a ramassé 150kg de tomates dans sa petite serre de 9m de long, avec juste un arrosage par semaine. Et j’ai aussi rencontré Etienne l’indigène, qui sait que les que les arbres nous écoutent et que mon compliment aidera la belle racine d’églantier à prendre. Et aussi David  le stoïque, qui va passer les prochains mois à récupérer et à écouter. Et aussi d’autres humains. Vieux et jeunes, en train de cultiver le sens dans la terre et dans leur coeur.

Notre bien-aimée Neda déménage.

Il y a tout juste quelques jours, quelques-uns d’entre vous ont pris le temps d’explorer un fonctionnement  intuitif de l’épaule et de la ceinture scapulaire. 

Et même dans la nature. Le cerisier est en bourgeon dans le jardin.

Ca se passe. Maintenant! La transformation. Le monde bouge mes ami.e.s.

Alors, faites un pas. Grimpez sur votre tapis et changez le monde, une pratique à la fois. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.